DANIELLE PANABAKER FRANCEvotre unique source en français sur l'actrice Danielle Panabaker

DaniellePanabakerFrance

votre unique source en français sur l'actrice Danielle Panabaker

Bien que souvent félicitée pour sa transition hors de Disney, Danielle Panabaker s’est avéré être un plus qu’un joli visage; Avec des rôles clés dans des séries comme Justified et The Flash, Danielle s’est avérée être une actrice sans signe de ralentissement. VULKAN s’est assit avec la starlette pour parler de son voyage, des pressions d’Hollywood et de ce que nous pouvons espérer à l’avenir.

Vous avez commencé votre carrière en jouant pour le Disney Channel. A-t-il été difficile de faire la transition et de vous préparer aux rôles plus matures que vous avez assumés au cours des dernières années?

Je ne me suis pas concentrée consciemment sur la transition – je voulais juste continuer à travailler sur du bon matériel avec de bonnes personnes. J’ai continué à travailler avec les entraîneurs et les enseignants pour garder mes compétences pointues afin d’être toujours prête pour de nouveaux rôles et des opportunités.

Avoir un début tôt dans le monde d’Hollywood a aidé ou gêné cette transition ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

Je suis reconnaissante d’avoir pu commencer si jeune. J’ai commencé à étudier l’acting avec de nombreux professeurs et entraîneurs différents quand j’étais aussi jeune que 15 ans, ainsi j’ai eu le temps de travailler sur mon métier. J’ai aussi eu l’occasion de travailler avec des réalisateurs fantastiques, et chaque expérience m’a aidé à grandir, à la fois comme un actrice et une personne.

Il y avait certainement des moments où je devais travailler plus fort pour convaincre les gens que j’avais raison pour un rôle, parce que j’avais besoin de changer leur perception de moi, mais je suis heureuse d’avoir eu la chance de me pousser et de grandir.

Comment définiriez-vous le succès dans l’industrie du divertissement? Comment savoir quand ils l’ont fait?

Je pense que c’est une décision personnelle – chaque individu doit décider ce que le succès signifie pour eux. Personnellement, je suis reconnaissante pour mon travail et de pouvoir gagner ma vie en tant qu’artiste. Mais je suis aussi excité de voir ce qui m’attend et quelles autres possibilités existent au-delà de “The Flash”.

Qu’est-ce que l’industrie de l’acting vous a enseigné à un jeune âge?

J’ai appris à être professionnelle. Sur le plateau, il ya 100-200 personnes qui compte sur vous pour faire votre travail et le temps c’est de l’argent. Je suis fier d’être aussi professionnelle, préparé, et travailler aussi dur que possible.

Avez-vous des mots de sagesse pour un enfant star arrivant dans un spectacle d’Hollywood?

C’est une chose difficile; Travailler dans un monde adulte alors que vous êtes encore un «enfant». Je pense qu’il est important de garder les enfants avec des enfants de leur âge, à travers l’école ou d’autres activités sociales. Je pense aussi qu’il est important de sortir de votre bulle de travail et de voir le monde en dehors de l’industrie du divertissement.

Pouvez-vous nous parler un peu de votre personnage, Killer Frost, sur “The Flash”=, Qu’est-ce que vous aimez le plus sur le fait d’être sur le show?

Cette saison, Caitlin est aux prises avec ses nouveaux pouvoirs et a peur de devenir mauvaise comme son “double” de la Terre 2, Killer Frost. elles ont toutes les deux des pouvoirs glacés, et Caitlin s’inquiète de devenir accro à faire de mauvaises choses avec ses pouvoirs.

Vous avez été dans “Arrow” et “The Flash” comme Caitlin Snow depuis 2014. Comment pensez-vous qu’elle a changé au cours des 3 dernières années?

Espérons qu’elle a grandi! Je pense qu’au départ, Caitlin a été complètement fermée après la perte de son fiancé, mais comme l’équipe a traversé des moments difficiles ensemble et a été si loyalee, elle est devenue plus vulnérable et connectée à eux. Elle a fait des erreurs et a eu beaucoup de chagrin, mais j’espère qu’elle apprend.

Comment gérez-vous la pression d’être une célébrité ?

J’essaie d’avoir un équilibre dans ma vie et de m’entourer de bonnes personnes, et j’essaie aussi de garder ma vie privée privée. Notre shw a un grand suivi des médias sociaux, et j’essaye de maintenir une présence positive sur les médias sociaux.

Pourquoi pensez-vous que les shows de super-héros font un retour aussi énorme, dernièrement ?

Je pense que tout le monde peut se rapporter au fantasme de vouloir avoir des super pouvoirs et changer le monde. Ce que j’aime dans notre émission en particulier, c’est qu’elle est remplie d’espoir; L’idée qu’une personne peut faire la différence.

Vous avez joué un grand nombre de rôles sur des TV crime dramas et au cours des dernières années, vous avez essayé le genre de super-héros. Qu’est-ce qui vous attire dans chaque genre?

“The Flash” a été mon introduction à la bande dessinée et le monde des super-héros. Je suis constamment étonné de voir à quel point ce monde est immense, et comment les histoires sont créatives et nuancées. J’aime explorer plus profondément dans les histoires des différents personnages.

Qui est ou a été l’un de vos plus grands modèles?

J’aime la citation de Michelle Obama «quand ils vont en bas, nous allons en haut.» Je me sens chanceuce d’avoir tant de femmes autour de moi qui me soutiennent et m’encouragent et vers qui je peux me tourner quand j’ai besoin d’aide. Ma grand-mère en particulier a été une incroyable source d’encouragement et d’inspiration.

Vous rappelez-vous comment vous étiez quand vous avez obtenu votre premier rôle?

Chaque fois que je suis retenue pour un rôle est une surprise et un délice. Ce sentiment ne disparaît jamais.

Qu’est-ce que vous attendez le plus en 2017?

Espérons une autre année de grande importance sur “The Flash” et la possibilité de voyager encore plus

Retrouvez l’article en anglais ICI
Traduction réalisée par Danielle Panabaker France, merci de créditez si vous prenez.